Behind the scenes – Closer to the edge, a ballerina photo shoot

Ici c'est en Français !

Je me suis fait cette promesse l’été dernier : Plus de shooting photos ! Les journées sont plus longues, et lorsque l’on s’efforce d’éviter la chaleur des journées d’été, nous assistons à de spectaculaires couchers et levers de soleil, l’idéal pour un shooting réussi.
Je cherchais un toit depuis quelques temps sur Strasbourg sans succès. Je voulais réaliser quelque chose de différent avec la danseuse Sarah Hochster. Nous avions déjà travaillé ensemble par le passé, je savais alors que ce serait un session mémorable.

I made this promise to myself last year, shoot more during summer… or at least try. Summer days are longer and, when avoiding the heat during the day, warm and beautiful sunrises and sunsets give nice settings for successful shootings. I was looking for a rooftop earlier this year but, unfortunately in Strasbourg, it is not a common thing. I needed something different for a new photo shoot with ballerina dancer Sarah Hochster. We have worked together in the past so I knew that this was going to be a great session.

Par ici c'est en français !

Grace à certaines relations, j’ai pu accéder au toit d’un bâtiment de la presqu’île Malraux, non loin de la médiathèque où nous avions travaillé l’année dernière. Nous n’avions eu accès au toit qu’à 9h et, à cette heure, le soleil tape fort, ce qui représente un énorme challenge. Pour multiplier nos chances de succès, j’avais à mes côtés un kit Broncolor Move avec un Para 88.
Sarah était prête, armée pour affronter sa peur du vide. En effet, l’idée était de la faire évoluer au plus proche du bord de l’immeuble. Evidemment, il n’était pas question de la mettre en danger, toutes les précautions étaient prises et elle était libre à tout moment d’arrêter. Nous voulions juste réaliser quelque chose de différent.

Thanks to my professional connections, I had the chance to get access to a rooftop on “la presqu’île Malraux”, a building situated near the media library where we worked in last year. The sun was definitely there but we didn’t have access before 9:00 AM which meant that we had to battle against him. To multiply our chances of success, I decided to bring a Broncolor move kit and a Para 88 with me.

Sarah was ready, set to fight her fear of heights. The idea was to literally push her to the edge ! Of course we wouldn’t want to put her in danger, but as usual, I wanted to do something different.

sarah tcp 2

Cliquez pour le texte en français !

Nous avions amené pour l’occasion deux robes prêtées gracieusement par l’Opéra du Rhin. Nous voulions avec ces dernières mettre l’accent sur le mouvement, mais cela ne nous a pas empêché d’utiliser le traditionnel Juste au corps. Moi qui préfère les ciels légèrement nuageux, il était bleu ce jour là et le soleil cognait. L’utilisation de lumière artificielle fût une évidence pour plus de contrôle sur mes scènes.
Un “background” sous exposé pour faire ressortir Sarah et pour donner un léger contraste à mon image, voici ci dessous, un regard un peu plus détaillé sur deux de mes tableaux.
L’avantage d’avoir un équipement capable de rivaliser avec le soleil est simple. Vous pouvez travailler dans n’importe quelle condition, à n’importe quelle moment de la journée. Si vous n’avez pas le choix et que vous souhaitez éviter ces ombres peu flatteuses à la mi journée, il vous suffira d’utiliser un système de lumière artificielle pour contrôler votre environnement et tirer le meilleur de chaque situation. Il est évident qu’un système flash puissant sera nécessaire pour un rendu efficace, mais de nos jours mes clients se soucient peu de la météo.

Retrouvez la galerie complète de ce shoot ci dessous, et de que vous le pouvez, prenez votre matos, sortez et faites des photos ! Une des meilleurs façon de progresser.

Je souhaiterai remercier The Connecting place pour nous avoir laissé l’accès à l’immeuble. Merci à Marlène de m’avoir assisté, merci d’avoir filmé cette séance. Remerciements spéciaux à Broncolor, pour leur soutien à ce projet.

We brought two dresses borrowed from the Opera National du Rhin for the occasion to emphasize her movements but we also used the traditional leotards. The sky was deep blue, but I usually prefer when the sky is filled with clouds. The sun was hitting hard and created strong shadows, so the use of the move for most of the shoot was a no brainer for a better light control.
A background slightly underexposed to make Sarah pop and to give that contrasted and saturated look I like. Here is a more in depth look at my lighting set up for 2 selected pictures :

Canon 5d mark III
24 – 70mm 2.8 mark II
1/200 F20 ISO 160

Sarahfinalnologo

lighting-diagram-1437823896

Canon 5d mark III
24 – 70mm 2.8 mark II
1/200 F20 ISO 100

YZ6B7815SarahNologo

lighting-diagram-1437824377

The advantage of having a lighting system that can overpower the sun is simple. You can actually shoot at any time during the day. If you do not have the option, you don’t need to search for shade to avoid these unwanted dark shadows during day time. You can balance and control these shadows with your light and be at your best in any situations with your lighting system. Of course, you will need a powerful flash to do so, but these days, my clients rarely care on how the weather is doing on the day of the shoot.

Down below you will find the full gallery from this session ! Now remember, take whatever gear you have, get out and shoot… It’s the only way for you to learn.

I would like thank The connecting Place for welcoming us that morning. Thank you to my assistant Marlène Chancellier who also filmed this video. Special shout out to Broncolor for supporting my work.

Behind the scenes - Closer to the edge, a ballerina photo shoothazekware
1239

One comment on "Behind the scenes – Closer to the edge, a ballerina ..."

  1. Pingback: Haze Kware, carnet de voyage d'un photographe strasbourgeois - VoyageLab

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *