What about the CANON EOS R5? 1st thoughts

Français

Finalement, j’ai pu mettre la main sur l’EOSR5 (il y a quelques semaines) ! Vous avez probablement déjà regardé des centaines d’autres critiques à son sujet, donc il n’y avait pas vraiment d’urgence à sortir cet article. J’ai donc eu l’appareil, je l’ai utilisé pour quelques contrats et travaux persos durant une dizaine de jours. Accompagné du RF 28-70mm f2 mais seulement pour 72h et par la suite ldu combo RF 50mm f1.2 et RF 85mm 1.2 DS. J’ai utilisé le R5 comme si c’était ma caméra, et en guise de boîtier de secours j’avais aussi le 1DX3 avec moi. En lisant ces lignes vous llez tout simplement découvrir mes premières impréssions avec cet appareil. Mon avis sur l’ergonomie, la construction générale, mes sensations avec cette caméra et quelques retours sur les performances du boîtier en lien évidemment avec le type de travail que je fais et avec ce que j’attends d’une caméra de nos jours.

Si vous êtes intéressé par les capacités vidéo de cette caméra, désolé. Je ne vais pas en parler ici ou juste brièvement. La vidéo accompagnant cet article fût filmé partiellement avec le 1DX3, donc pas de vidéo ici, mais si vous êtes patient, il y aura quelques vidéos faites avec la R5 sur mon autre chaîne Youtube et dans un nouvel article sur ce blog.

La première chose que je voulais tester, c’était l’autofocus. L’ “eye autofocus” et “face detect autofocus” sont assez impressionnants. J’ai été également emballé par la rafale à 12 images/ sec (Mechanical) ! Ce dernier pourrait facilement être une caméra pour le sport, bien que je n’ai pas eu l’occasion ici de le pousser dans ses derniers retranchements. Une fois n’est pas coutume, j’ai pas mal utilisé les objectifs à pleine ouverure. La possibilité de faire la mise au point n’importe où est vraiment quelque chose que j’apprécie dans ces nouveaux appareils photo mirror-less. Il est performant dans presque toutes les situations. Il fait le boulot dans des situations difficiles lorsque la lumière vient à manquer par exemple.

Concernant l’ergonomie générale et les différentes fonctionnalités, mon avis est un peu biaisé. J’ai travaillé avec des appareils CANON durant plus de 7 ans, mon premier reflex numérique était le 550D (T2i), je me suis donc rapidement senti à l’aise. Je détestais la barre tactile de l’EOSR et il me manquait le joystick si pratique sur la gamme 5D. Je suis donc très content de le retrouver ici.

45 mp me suffisent amplement, pour 90% des projets que je réalise. Pour les projets personnels, les projets spéciaux ou les besoins spécifiques de mes clients, j’ai toujours le Fujifilm GFX100 qui reste un très bon choix pour moi. Ces derniers mois, j’ai pris moins de photos en mouvement, figé moins d’action, à cause des limitations du système autofocus de la gamme GFX. La différence ici est évidente, c’est le jour et la nuit.

Je l’ai aussi trouvé génial pour le travail que je réalise avec voiles et tissus , car il me permet d’avoir plusieurs photos du tissu et de trouver la forme parfaite en quelques coups de rafale. Pour finir, je dois parler de ces nouveaux objectifs RF Canon. Ils sont incroyable et justifie à eux seuls un investissement dans le système. Ils sont construits pour durer, ils sont rapides et réactifs, et ils fournissent des images exceptionnelles avec des détails et une netteté un cran au dessus de la gamme EF et cela même à grande ouverture.

En résumé, J’ai vraiment apprécié l’autofocus et le tracking en mode servo ultra performant. C’est un excellent appareil photo… Je n’ai presque pas grand chose à dire de mal sur ce boîtier, du moins rien qui mérite d’être mentionné. Ou alors peut-être le prix…

C’est censé être l’équivalent mirroe-less de la série 5D. Et CANON a augmenté les prix pour chaque nouvelle version. C’est ce qui m’a empêché de pré-commander cet appareil. Ça et le terrible marketing au lancement. La R5 est vendu comme un appareil révolutionnaire pour les “shooters” hybride et réalisateurs et vidéastes. Ce n’est pas les cas étant donné les limitations imposés par le boîtier.

Pour ma chaine YouTube je réalise de longues prises qui font entre 15 et 35 minutes. Avec la R5, nous sommes limités à 29 minutes d’enregistrement, et si vous vous filmez avec son meilleur 4K (4K fine ou 4K HQ), la caméra surchauffera et vous ne pourrez plus filmer qu’en 4K de base par la suite. Si vous êtes un cinéaste, un vidéaste ou je ne sais quel “shooter” hybride, dès que vous allumez cette caméra, le compte à rebours commence pour vous. Et selon l’endroit où vous filmez, la température ambiante, la quantité d’images que vous filmez, chaque fois que vous allumerez votre caméra, vous vous demanderez constamment combien de temps il vous reste pou vos vidéos en 4K!

J’ai fini par l’utiliser sur des projets vidéo comme une caméra B et C. Sur le plan vidéo, à moins que vous ayez besoin de faire des ralentis avec autofocus (ou sans), le 1DX3 reste un meilleur choix pour l’instant. J’en suis toujours à peser le pour et le contre de cette caméra. Si cet appareil était vendu en Europe à moins de 4000 euros, je pense que je l’aurai déjà entre les mains.

Mains ne vous méprenez pas, pour la photographie, c’est un appareil formidable, m’en procurer un me permettrait de ne pas à apprendre et investir dans un nouveau système et recommencer de zero. Attendons quelques mois, qui sait le prix pourrait baisser après Noël, et Canon résoudra peut-être les problèmes de livraison auxquels ils sont confrontés en ce moment. De nouvelles mise à jour sont à venir, et ils pourraient ajouter la vidéo Raw light, et le CLOG 2 et 3 ? qui sait ? Si vous n’avez pas besoin de vidéo 8K et 4K pour votre travail, alors cette caméra pourrait être parfaite pour vous. Sinon, essayez de mettre la main dessus et testez la par vous-même.

Que pensez-vous de l’EOS R5 ? Avez-vous eu le vôtre, l’avez-vous testé ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous. 

I finally got my hands on the EOSR5 (a few weeks ago) and didn’t release my thoughts on the camera earlier because you probably have watched hundreds of other reviews on it already. So I didn’t need to rush into this one…I got the camera, used it on a couple of jobs, and here we are weeks later!

I had the RF 28-70mm f2 but only for 72h and the combo RF 50mm f1.2 and RF 85mm 1.2 DS separately for a longer period of time. The idea was to use the R5 like I would use any other cameras. I used it as my main body and had the canon 1DX3 as a backup. The following are my first thoughts about the ergonomics, general build, feel of the camera, and performances in relation of course to the type of work that I do and to what I expect from a camera these days.

If you are interested in the video capabilities of this camera, sorry… I won’t talk about this here or just briefly… in fact I filmed the talking head of my video with the 1DX3, so no video footage here from the R5. If you are patient enough, there will be a few videos made with the camera (fully or partially) on my other channel and of course in a blog post here.

The first things I wanted to test, was the eye, and face autofocus… Plus the 12 mechanical fps! I did use the 2 lenses wide open quite a bit, something that I do not usually do.

 

CANON EOS R5 & RF85mm f/1.2 DS
1/250sec at f/1.2 ISO 50

 

 

 

CANON EOS R5 & RF50mm f/1.2
1/800sec at f/1.2 ISO 50

 

 

First, the ability to focus anywhere is really something I enjoy in these new mirrorless cameras. The autofocus of the R5 is amazing. It can easily be an action camera, although I didn’t have the opportunity here to push it to its limits. It’s great in almost every situation. In extreme lowlight situations, it performs decently but I wouldn’t rely on it 100%. I am a little bit biased when it comes to the overall ergonomics and form factor. I’ve used Canon cameras for years, my first DSLR was the 550D (T2i) so I quickly felt at home. I hated the touch bar on the EOSR and was missing the joystick so I am so happy they put it back on this one.

45 mp is plenty enough, for 90% of the photography I do, the rest is for special personal projects or specific client needs, and for that, I found that the Fujifilm GFX100 is the right choice for me. I’ve been shooting less motion, less movement the past months because of the limitations of the autofocus system of the GFX line. I have to admit that the difference here is night and day. I said it earlier, this could be used as a sports camera the 12fps and the amazing servo mode.

 

CANON EOS R5 & RF50mm f/1.2
1/800sec at f/6.3 ISO 640

 

 

CANON EOS R5 & EF24-70mm f/2.8 (EF to RF adapter)
Broncolor SirosL (800ws)
24mm – 1/200sec at f/3.2 ISO 320

 

 

CANON EOS R5 & EF24-70mm f/2.8 (EF to RF adapter)
Broncolor SirosL (800ws)
24mm – 1/160sec at f/3.2 ISO 320

 

 

I also found it great for the work I do with flowing drapes and fabrics because it allows me to have multiple shots of the fabric and find the perfect shape with just a few bursts. Last but not least, I have to talk about these new RF Canon glasses… They are amazing. They are built to last, quick and responsive, and they deliver outstanding images with details and sharpness from corner to corner even at wide apertures.

 

CANON EOS R5 & EF24-70mm f/2.8 (EF to RF adapter)
Broncolor SirosL (800ws)
24mm – 1/200sec at f/2.8 ISO 400

 

 

CANON EOS R5 & RF28-70mm f/2
Broncolor SirosL (800ws)
28mm – 1/160sec at f/2 ISO 320

 

 

So let’s sum this up, I really enjoyed and salute the performance of the Autofocus, eye autofocus, and tracking, photography-wise, it is a great camera. I almost have nothing bad to say about it, at least nothing bad worth mentioning. Unless maybe the price… This is supposed to be the Mirrorless equivalent of the 5D series. And CANON has been raising the prices for each new release. This is what basically stopped me from preordering this camera. This and the terrible marketing at launch. The R5 claimed itself as an amazing tool for Hybrid shooters and even a revolutionary tool for filmmakers. It is not… I’ve tried to make videos for my channel and I managed to only make 2 of them. I usually do one long take that will be around 15 to 35 minutes long. With the R5 we are limited to 29minutes of recording, and if you film yourself with its best 4K (4K fine or 4K HQ) the camera will overheat and you will only be able to film in basic 4k afterward.

If you are a filmmaker a videographer or a hybrid shooter, the moment you turn on this camera the overheating countdown starts for you. And depending on where you are shooting, the ambient temperature, the amount of footage you are capturing both stills and 4K HQ, you will rapidly find yourself worrying about whether or not you will still be able to capture your images. You will film beautiful images with this camera, but you can only rely on it as a B or a C camera.

Unless you need high frame rates and autofocus in these high frame rates the 1DX3 is a better choice. So now I am still weighing the pros and cons of this camera. If this camera in Europe was sold 4K euros or less, I would probably already have it in my hands. Don’t get me wrong, it’s a great camera and personally, it would save me from learning a new system all over again. Let’s wait a few months… who knows, the price might drop after Christmas, and Canon will solve the delivery problems they are facing right now and they might add new options in future updates. 

If you are not much into video, then this camera might be perfect for you. Otherwise, try to get your hands on it and test it for yourself.

What are your thoughts? Did you get yours, did you test it? Let us know in the comments below. 

What about the CANON EOS R5? 1st thoughtshazekware
00

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: